Memories

C’est la première fois que me filme en train de travailler.
Je dois dire que ça n’a pas vraiment de vertus motivantes, ça force juste à ne pas faire de pause pendant la session d’enregistrement. (comme en témoigne l’horloge windows en bas à droite de la vidéo)
Pour ce qui est du morceau en lui même, il m’a fallu un peu plus de quatre heures pour créer batterie, basse et piano en MIDI puis enregistrer la guitare. A savoir que la matière première que j’avais en main était deux de mes deux cents riffs en stock. (voir enigma)
Je conçoit que c’est peu de temps passé pour une composition entière, mais j’ai déjà fait plus rapide. Tout dépends de l’état d’esprit que l’on a au moment de la création, et de la complexité de la création elle même. J’ai généralement déjà une idée globale en tête, ce qui aide beaucoup, car cela évite de chercher à savoir ce que l’on veux, même si j’ai encore quelque fois un peu de mal avec la basse.
Même si je planche parfois sur certains passages, je suis de ceux qui pense qu’il ne faut pas s’attarder une éternité sur un mix. Une trentaine de minutes, tout au plus. (je béni l’inventeur des templates pour me permettre de ne pas avoir à perdre des heures à refaire une nouvelle session depuis le début quand je commence un nouvel enregistrement)

Pour ce qui est de la composition en elle même, le titre est venu au cours de l’enregistrement. J’ai passé une bonne partie de la session à me remémorer des souvenirs positifs; mes rencontres, la musique que l’on créait entre potes, et même certains moments où l’on ne faisait juste que marcher. Certaine parties de ce morceau ont réussi à me faire revivre des bons souvenirs, c’est suffisant pour qu’elle y trouve son titre.
Elle y trouvera sa place comme toutes les autres dans l’histoire, même si je pense ne pas avoir encore écrit le chapitre qui lui sera associé. Mais elle traitera pour sur de souvenirs d’un personnage, comme elle l’a fait pour moi.

Laisser un commentaire